Histoire de garder une trace d’un truc qui a fonctionné, voilà en quelques étapes comment rooter un téléphone Android Wiko Peax.

Tout d’abord, un petit descriptif des deux étapes majeures du root du téléphone :

  • Il faut installer un système de « recover » autre que celui d’origine. Explications. Le mode recover s’active avant que le téléphone ne démarre son système d’exploitation et donne accès librement aux 3 zones majeures du téléphone : le système, le stockage interne et le stockage externe. Ceci permettra d’installer des applications et de copier des données provenant ou vers les deux sdcard (interne ou externe) sans aucune restriction.
  • Il faut installer une application donnant les droits « root » à la demande. Une fois le téléphone démarré en mode recover il restera à installer depuis la sdcard externe l’application qui donne ces fameux droits root à la demande. Pour parler dans un langage de Windozien, c’est un peu comme le « exécuter en tant qu’administrateur » (ou un truc du genre, je n’utilise pas trop ces machins là …) qui manque pour pouvoir toucher à tout ce que l’on veux dans l’OS.

Maintenant que vous avez compris ce que vous allez faire, on va passer à la pratique.

  • Télécharger le pack de fichiers nécessaires à la modification du téléphone ICI (19,4MO) et décompresser le.
  • Commencer par installer les drivers ADB nécessaire à SP Flash Tool pour « taper » dans le téléphone.
  • Brancher le téléphone sur le PC à l’aide du cable USB.
  • Sur le téléphone, cliquer sur « Activer la mémoire de stockage USB »

screenshot2013021509142drodroid

  • Sur un Windoz 7, cette fenêtre s’affiche :

WindozPeaxMassStorage

  • Il faut « ouvrir le dossier et afficher les fichiers » pour obtenir dans l’explorateur le driver :

WindozFolderDrivers

  • Il ne reste plus qu’à lancer « WIKO CINK PEAX Driver.exe » avec les droits administrateur.
  • Puis profiter-en pour copier le fichier « WC-ALL.supersu.zip » à la racine du stockage externe (microSD).
  • Déconnecter les lecteurs USB puis éteindre le Peax et débrancher le câble USB.
  • Un reboot sera peut-être nécessaire suivant l’OS Windoz XP ou 7.
  • Lancer « SP Flash Tool » en temps qu’administrateur.
  • Important : la config par défaut de l’outil est bonne, ne strictement rien toucher d’autre que ce qui est dit ci-dessous.
  • Cliquer sur « Scatter-loading » et charger le fichier « MT6577_Android_scatter_emmc.txt ».
  • –> La map mémoire de la ROM du téléphone apparait.
  • Cliquer sur le mot « RECOVERY » et charger le ficher « WCP.CWM.Recovery.v6.0.2.8.img » ou « WCP.TWRP.recovery.img » (cf note plus bas).
  • –> La case se coche et le chemin du fichier apparait dans « location ».
  • Cliquer sur « Download » et confirmer malgré tout le « Download Warning ».
  • Brancher le Peax via son câble USB.
  • –> l’applie commence quasi instantanément à transférer vers le téléphone.
  • –> Une fois terminé la fenêtre confirmation apparait :

SPFT_OK

  • Fermer cette fenêtre et l’applie SP Flash Tool, le plus dur est passé.
  • Débrancher le Peax du câble USB.
  • Arracher la batterie et la replacer, le tel doit démarrer à froid.
  • Maintenir VOL-, puis appuyer sur POWER
  • –> Le Peax affiche 2 lignes : VOL+ pour RECOVERY, et VOL- pour FACTORY DEFAULT.
  • Appuyer sur VOL+
  • –> Le Peax entre dans le menu de RECOVERY.

A partir d’ici, vous êtes dans l’application de RECOVERY : soit CWM ou TWRP, suivant affinités. Il vous reste 2 actions à faire :

  • Le backup complet de votre téléphone sur le stockage externe, au cas ou les choses se passeraient mal.
  • Installer l’application « WC-ALL.supersu.zip ».

Pour TWRP :

  • Menu « Backup », tout cocher dans « Backup Device », cocher « Use external SD », puis « swipe to backup ».
  • Menu « Install », cocher « Use internal SD », choisir « WC-ALL.supersu.zip », « Swipe to Confirm Flash »

A ce stade, il ne reste plus qu’à démarrer le téléphone, lancer l’application SuperSU installée depuis le mode Recover, la mettre à jour lorsqu’elle vous le demandera et ensuite seulement elle sera visible dans le « Play Store » comme toutes les autres applications déjà installées.

Puis, lancer une application demandant les droits root pour vérifier que tout fonctionne !

Note : CWM vs TWRP ? Les deux sont des outils de RECOVERY évolués et permettent de faire la même chose ou presque. Connaissant le CWM, j’ai donc installé TWRP pour le decouvrir. Voilà pour un avis éclairé sur mon choix :).

Commentaires bienvenues : tuto fait de mémoire le lendemain du flash :).

Infos et fichiers glanés à droite à gauche et notamment  sur www.frandroid.com et  www.wikoandco.fr.

Merci à « Fallout81 » du forum de la communauté Wiko And CO pour la partie du TUTO sur le driver ADB.

Publicités

"

  1. fred dit :

    Bonjour, ça marche nickel sur un wiko cink peax. Pour la sauvegarde de WC-ALL.supersu.zip avec CWM, aller dans install from sdcard

  2. redair70 dit :

    Bonjour , merci pour le tuto mais malheureusement le lien pour le pack ne fonctionne pas.

    • phil242 dit :

      Salut,

      Il semble que le service soit momentanément arrêté.
      si ça ne revient pas, je déplacerais le fichier.
      Merci pour le signalement.

      Phil

      • phil242 dit :

        Le service DumpTruck est de retour, le pack de fichier se télécharge bien.

        Ouf ! Le FBI n’a pas saisi les serveurs :).

  3. Seb dit :

    Bonjour et merci pour ce tuto (pas encore testé car je reçois mon peax que demain…). J’avais une question concernant le backup complet sur carte SD. Voilà je souhaiterai plus tard partitionner ma carte SDHC (2 partitions primaires : une FAT32 de 30 Go et une Ext2 de 1.5 Go). Quand je vais faire ma sauvegarde de ma carte SD sur mon PC avant de partionner dans quelle partition devrais-je remettre le backup du tel. Désolé si je suis un peu hors sujey.
    Cordialement.

    • phil242 dit :

      Salut,

      Je ne suis pas certains d’avoir compris la question, mais personnellement je ferais ceci pour une sauvegarde et repartionnement : Installation du système de Recovery amélioré, backup de la ROM + Internal SD sur la External SD. Extinction du téléphone, branchement de la carte SD sur le PC et backup « bits à bits » de la SD pour préserver la structure etc. Ainsi avec ce backup de ta carte SD, en cas de problème tu pourras re-créer sans souci une carte SD qui sera reconnue par le mode Recovery et te restaurera le backup de ton phone avant le boot d’un système corrompu.
      Une fois tout ça effectué, tu peux reformater ta SD à ta guise et utiliser le phone, le retour arrière devient un jeu d’enfant.

      J’espère que ça répond à ta question.

      Phil

      • Seb dit :

        Ok, oui merci ça répond à ma question, mais du coup j’en ai une autre. Quand tu dis backup ROM + internal SD, est-ce que le menu du custom recovery me le proposera ?

      • phil242 dit :

        Ici tu as un procédure de backup / restore : http://www.youtube.com/watch?v=laBKgRCpMeI

        Par contre, j’ai dis une bêtise plus haut : tu ne peux pas sauvegarder la SD interne depuis le menu « Backup », mais tu peux très bien le faire depuis un PC avec le cable USB.

  4. Seb dit :

    J’ai testé ton tuto hier et ça fonctionne nickel. Merci à toi.

  5. jeje84 dit :

    bonjour, super tuto mais le lien ne fonctionne plus…

    • phil242 dit :

      Je viens de tester, il fonctionne bien. Je pense que le service dumpTruck est instable et qu’il faut malheureusement faire avec :(. Essayes de télécharger de nouveau et si ça merde encore je doublerais l’upload sur un autre service.

  6. jeje84 dit :

    merci, pour tout, je teste ca…

  7. Adi dit :

    Une question bête : qu’est ce que ADB driver ? Il est caché dans le pack téléchargé ?

  8. peax dit :

    merci ! ça à marché 🙂

  9. crypté dit :

    Bonjour, est-ce que ça marche avec un Peax cryptée (à partir du menu sécurité du tel) ?

    • phil242 dit :

      Bonjour. Malheureusement le Wiko Peax m’a quitté il y a fort longtemps et je ne peux donc répondre à ta question. Je ne sais pas comment fonctionne le cryptage dans le téléphone, mais je dirais qu’il opère simplement sur les données utilisateurs et pas sur les parties systèmes. Ce qui veux donc dire que de le rooter comme décrit ci-dessus se tente. Bon hack !

  10. Aticus dit :

    Bonjour,
    il semblerait que les fichiers aient été supprimés du serveur… Serait-il possible de pouvoir réparer le lien?
    Bonne continuation

    • phil242 dit :

      Salut, désolé pour le délais de réponse, je n’avais pas vu que le sujet intéressait encore :-).
      Ce tuto est ancien et bien qu’il ait eu son temps, il était destiné à la version ICS d’Android. Aujourd’hui il faut mettre à jour le téléphone en Jelly Bean et rooter depuis cette dernière version.
      Bon bidouillage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s